Nike+ Ipod

NikePlusCa n'est pas une montre de sport. Ca n'est pas un cardio. Mais c'est de la balle !!! C'est avec ce petit podomètre à 30euros (plus que raisonnable) que j'ai commencé à rentrer dans la compétition contre moi même. Le point faible c'est qu'il faut avoir un ipod. Ce qu'il fait c'est :

  • donne la vitesse en instantanée
  • couplée à votre musique préférée, une voix off vous donne des indications à intervalle régulier. Ca parait gadget mais c'est vraiment motivant.
  • objectif de temps, de distance, à vous de choisir avant de lancer votre playlist favorite.
  • le site Nike+ est très sympa. on y envoie toutes ses courses.

A mon avis, ces vraiment le top si vous voulez vous dépassez en musique. la course devient ludique et agréable tout en gagnant en motivation. A noter en bonus, qu'on peut télécharger des entrainnements sur l'Itunes Store (boutique Apple). Ce sont des compilations de très bonnes musique (tous les gouts y sont) auxquelles s'ajoute la voix d'un entraineur. C'est vraiment excellent pour les premiers entrainements de fractionnés.

Garmin Forerunner 50

ForeRunner50Il arrive un moment où on a besoin d'un peu plus que d'un podomètre. Quand on commence à entrer dans un entrainement plus spécifique pour de longues distances comme le marathon de Paris que je m'étais fixé, le cardiofréquencemètre s'impose. Mon choix s'est porté sur le Forerunner 50. C'est un très bon produit à mon goût. Il doit être couplé à 2 accessoires, le footPod (podomètre) et le bandeau cardio (tour de poitrine). J'ai acheté le pack complet pour 169euros (il est moins cher à l'heure actuelle). De plus, il est accompagné d'une clef USB qui permet de synchroniser la montre au PC, sans fil ! C'est assez magique. Je n'ai pas passé la porte de chez moi, que ma montre envoie déjà les données de course. Après une bonne douche, je me cale devant mon PC pour analyser mes performances.
Cette montre est donc un très bon compagnon de course qui m'a permis de préparer le marathon de Paris avec tout ce qu'il faut :

  • Des fractionnés grâce à un double compte à rebours qui permet de faire des 1'30 - 1'00 par exemple.
  • Des séances basées sur la fréquence avec un oeil sur le cardio, l'autre sur l'allure.
  • L'affichage de la distance en cours est également possible, mais pas de fractionnés basés sur la distance.
  • Une simple pression sur une touche en course permet de marquer un "lap" pour de découper son entrainement et donc une meilleure analyse à posteriori.

A noter qu'il existe des machines équivalentes chez Polar, mais il faut avouer que le prix est toujours plus élevé chez le numéro 1. Même si le logiciel semble un peu mieux foutu.

Mon expérience de ces petits bijoux technologiques que j'affectionne particulièrement (j'adore les gadgets) s'arrête ici. Je lorgne déjà sur les modèles plus haut de gamme, munis de la fonction GPS. Dans ce domaine, la forerunner 405 semble très séduisante. Elle a pour qualité majeure d'intégrer le module GPS dans la montre. Alors que chez Polar, on se balade encore avec un boitier à la taille. Cependant, je juge de loin car je n'ai rien testé dans ce domaine.

Un petit salut à Tsun de musculaction.com qui m'a donné l'idée du billet. A très bientôt pour de nouvelles aventures !!!